Flash politique du 13-01-2007

Aller en bas

Flash politique du 13-01-2007

Message par Gnawi le Sam 13 Jan - 17:21

PARLONS PLUTOT DES BOUQUETS DE
VIOLETTES ET DES CHRYSALIDES !




Par Hakim Laâlam
Email : laalamh@yahoo.fr


«Aujourd’hui, 5e jour du procès Khalifa.»
Et demain, ça sera le 6e jour…Allez, va ! Puisque tout le monde a clairement entendu le mec raconter comment le jet privé ramenait de l’étranger des personnalités et les déposait à la présidence où elles étaient attendues, et personne d’entre tous ceux qui ont entendu ces révélations n’a eu le réflexe décent et juridiquement logique de convoquer cette présidence qui a une existence légale, une adresse, des responsables, je crois qu’il est maintenant temps de vous parler d’autre chose. Parlons plutôt de cette magnifique rosée au petit matin qui vous donne la frissonnante impression d’un fin manteau neigeux sur les plantes. Parlons plutôt de cette odeur forte et douce en même temps d’herbe macérée dans l’humide réveil d’une nature qui flemmarde sur le chemin de l’hiver. Parlons plutôt de ces branches de jasmin éclairées de quelques fleurs aussi tardives que blanches, et qui finissent par vous convaincre que le «yasmin japonais» et son jaune poussif font bien pâle figure à côté de l’immaculé jasmin méditerranéen. Parlons plutôt de cette bruyère tellement mauve, qu’elle en paraît violette, n’attendant plus qu’à finir en bouquets dans les bras des jeunes amoureuses. Parlons plutôt de ces larves s’étirant, s’agitant dans leurs cocons, les sens soudain affolés par un soleil dardant en plein mois de janvier. Parlons plutôt de ces nuées de grosses mouches tirées brutalement de leur début d’hibernation par un mercure ragaillardi et goguenard, bestioles aux yeux exorbités et aux ailes encore engourdies, virevoltant comme aux plus beaux jours d’un juillet chaud au-dessus de nos poubelles. Parlons de tout cela. Mais s’il vous plaît, ne me parlez plus de cet avion fantôme dont on sait d’où il a décollé, qui il avait à son bord et vers quelle destination il se dirigeait et qui semble s’être subitement volatilisé dans l’écran radar de nos silences complices et gênés. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Gnawi
Algfuniste occasionnel
Algfuniste occasionnel

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum